CIA Cup 2018

La 4e édition de la CIA Cup s’est déroulée le Dimanche 25 mars.

Sur l’initiative de 3 Clubs (KC Cobra Fribourg, Ippon KC Tivoli Genève et KC Aigle), ce tournoi fut organisé afin de permettre aux plus jeunes et moins gradés de découvrir la compétition, dans un esprit convivial et une atmosphère la plus détendue possible.
Après deux premières éditions organisées à Villars-sur-Glâne, la 3e édition de Genève fut l’occasion d’avoir un invité supplémentaire… le KC Jaguar Vallorbe. Le Neuchâtel Karate-Do fut le nouvel invité pour cette édition 2018 avec quelques karatékas en herbe.

Ce tournoi est également l’occasion pour les jeunes coachs et arbitres d’y participer et de prendre leur marque…
Merci à Laura et Corentin pour l’encadrement tout au long de la journée !
Merci à Pathy, Joël, Amin et Eli pour leur engagement en tant qu’arbitres !

Visitez la galerie-photos dans la zone membres 😉  Merci à Maude et aux coachs pour les photos !
Retrouvez les résultats complets de le fichier annexe.

Les catégories Kata se sont déroulées le matin. Les arbitres ont ainsi dû évaluer les exécutions sur le plan technique d’une part, sur le plan sportif d’autre part pour donner leur décision du vainqueur entre le compétiteur Aka (rouge) et Ao (bleu).

L’évaluation technique englobe l’exécution des postures et des techniques, les transitions, les appuis et la densité au sol, la coordination, la respiration, la fluidité et la focalisation (Kime), ainsi que la conformité au style, à savoir la maîtrise et la compréhension (bunkai) du style représenté.
Force, vitesse, explosivité, rythme et équilibre sont pris en compte dans l’évaluation sportive.

Tout le monde profita d’une pause bien méritée lors du traditionnel pic-pic canadien chaleureux, et pu même aller prendre un bain de soleil. Merci à toute l’équipe du Ippon Tivoli pour leur sourire, l’accueil chaleureux et leur efficacité d’organisation !

Les catégories Kumite de l’après-midi ont permis ensuite de découvrir les 3 règlements de compétition en combat. Les deux premiers spécifiquement développés au sein de notre Section Swiss Karate Union afin d’assimiler progressivement les éléments importants en combat…

Le règlement Promo Kumite permet en effet d’apprendre à marquer des points sur une cible « statique », en attaque, puis en défense, de manière codifiée et ordonnée. Aka joue ainsi d’abord le rôle de l’attaquant (Tori) et Ao celui du défenseur (Uke), en démontrant d’abord une technique de poing (1 point), puis une technique de pied (2 points). Les rôles sont ensuite inversés. Les points sont attribués au fur-et-à-mesure des techniques.

Quant au règlement Jiyu Kumite 4×15, il donne l’opportunité de diversifier ses techniques dans un premier temps, puis d’apprendre à jouer le rôle de l’attaquant pendant que l’autre tente des défenses et contre-attaque, et inversement. Les 4 juges et l’arbitre donnent leur décision sur l’ensemble des étapes, en privilégiant celui qui aura marqué potentiellement le plus de techniques, puis en tenant compte de l’esprit combatif, des prises d’initiatives et de la supériorité technique et tactique.

Finalement, le règlement mondial WKF, utilisé également en Swiss Karate League, est un combat libre où chacun peut tenter de marquer des points (yuko, waza-ari ou ippon) selon les techniques effectuées, aussi bien en attaque qu’en défense. Si tôt que 2 juges de chaises (Fukushin) signalent un point, l’arbitre (Shushin) arrête le combat pour donner la décision appropriée. La responsabilité de l’arbitre est également de suggérer aux juges les avertissements éventuels (catégorie 1 ou 2), le 4e niveau entraînant la disqualification.

Cette organisation est ouverte à tous les jeunes, de la ceinture jaune à verte, de U10 à U16, et nous souhaitons que davantage de nos karatékas en herbe profitent de ce type d’événement… La compétition est un outil très utile pour une meilleure maîtrise technique, physique, mentale et émotionnelle… 😉 alors rendez-vous pour l’édition 2019 !

Et avant cela, la Coupe Cobra, au Dojo du Guintzet, le Sa 30 juin ap-midi (U14-U18) et le Di 1er juillet matin (U8-U12), suivi du pic-pic canadien.

Bravo à tous pour votre engagement, votre enthousiasme et votre fair-play !
Certains repartent évidemment sans médailles, mais nous espérons que tous sont revenus enrichis de nouvelles expériences et motivés pour leur progression…